NUIT D'APRES RUPTURE

Publié le par hugopoesie

 

A force de réfléchir.
Les souvenirs remonte,cela fait souffrir.
Notre séparation m'a laisser des larmes,
Difficile à retenir.

A force de me demander ou s'est rompu le charme.
L'individu que je suis se fragilise
Sur cette drôle de pente je glisse.
Rideaux tirés,en espérant que la porte va s'ouvrir.

A force de croire,
Que l'événement ne change pas l'histoire.
Je plonge dans le désespoir.

A force de me replonger,
Dans l'amour que tu as laissé.
Mes yeux de fatigues sont cernés.31093c1i.jpg

 

Publié dans Amour

Commenter cet article