NUIT DEPRIMEE

Publié le par hugopoesie

 

 

 

 

dessin20

 

 

 

Ce soir,
Je suis au fond du tiroir.
Ouvrir,fermer peu importe
Tout semble dérisoire.

Ce soir,
Écroulement, pression forte.
L'envie plus affûtée.
Elle se cache dans le tiroir.

Ce soir,
Les yeux ne cessent de pleuvoir,
Belle saison passée.

Ce soir,
Malaise dans le tiroir,
Il suffit de constater.

Publié dans sentiments

Commenter cet article

Claudine 22/11/2010 04:07


Bonjour Hugo très joli ce poème , je te souhaite une bonne semaine à bientôt bisou.