RÉPONSE INTÉRIEURE, RETOUR EXTÉRIEUR

Publié le par hugopoesie.over-blog.fr

 

 

Je t'écris,
Ton manque se fait pesant
On ne peut oublier une amie,
Si pressante avant

Je t'écris,
Nos villes par des kilomètres séparées.
Paradoxe, près de moi je voudrais te garder.
On ne fait pas ce que l'on veut même entre amis.

Je t'écris,
Besoin de ce contact d'encre imprimée.
Amitié à préserver.

Je t'écris,
Avec des mots tout se dit.
Surtout entre moi et mon amie.

Publié dans Epistolaire

Commenter cet article