SOLITUDE

Publié le par hugopoesie

Ce sentiment, devenu une habitude,
Avec le temps, telle se fonde une certitude.
Petit à petit les envies possédant moins d’altitude.
Les ambitions se font discrètes, en parlant elles s’éludent.

Ce sentiment devenu régulier,
Fait d’un homme, un personnage particulier.
Il aimerait sortir, pourtant sa peur être convié.
Paradoxe, tourments difficiles à trier.

Ce sentiment progresse s’adapte aux changements,
Tissant des liens, dont les effets seront là durablement,
Le savoir est un magnifique complément.

Ce sentiment, ce nom doit être en équilibre,
Avec un verbe, agir pour que l’homme soit libre.
Retrouver cette force rendant la vitalité aux fibres. 97188586.jpg

Publié dans sentiments

Commenter cet article